Découvrez, ci-dessous, la charte éthique partagée par tous les membres du Pôle éthique sur le salon Aiguille en fête

Le pôle éthique 2022

Publié le par Amandine PELLETIER - mis à jour le

Le Pôle éthique est un espace éphémère inédit sur Aiguille en fête qui rassemble stands et animations en respectant la charte éthique proposée par le salon

Un nouvel espace créé à partir d'une « charte »

Atelier Camelir

Camelir est une marque française d’accessoires de mode en cuir et en porcelaine

Camelir (contraction de Cécile – Amélie – Réty) est une marque française d’accessoires de mode en cuir et en porcelaine créée en 2009 qui propose de la mercerie créative et naturelle : boutons en porcelaine et kits d’initiation à la couture du cuir.
L’atout Camelir : de belles matières et de jolies couleurs, des détails soignés qui transcendent toutes les tendances grâce à un style original pour une élégance naturelle.
Cécile conçoit et réalise chaque modèle à la main dans son atelier du Vivier - petit hameau de montagne isérois - et choisit avec soin ses matières premières : terre, cuir…

Retrouvez Camelir sur son site internet et sur son compte Instagram 

Hysope Tissus

Hysope tissus est une marque de tissus biologiques français et européens

Hysope tissus est une marque de tissus biologiques français et européens, engagée dans le développement de la certification française. Les tissus sont intemporels, choisis avec soin et tous de très grande qualité.

Un large choix des tissus est disponible : on y retrouve entre une quinzaine de couleurs de double gaze, du sergé, du jacquard mais aussi des tartans, des satins et des voiles de coton imprimés. Il existe toute une gamme de jerseys en lin biologique, du matelassé (100 % coton bio), notre marinière festonnée exclusive, des molletons, et des micro-éponges.

Retrouvez Hysope tissus sur son site internet et sur son compte Instagram 

Imogène – Big Bad Yarn

L'atelier Big Bad Yarn est un lieu de création et de partage autour des fils à tricoter et à crocheter

L'atelier Big Bad Yarn est un lieu de création et de partage autour des fils à tricoter et à crocheter.
Big Bad Yarn c’est aussi un travail de l'éthique, de l'engagement pour l’environnement, de la cause animale et de la mise en valeur du savoir-faire artisanal ancestral de la teinture. Chaque écheveau est teint en France - dans la région Centre - sur des bases naturelles provenant majoritairement de mérinos issus d’élevages biologiques des îles Malouines.
Les animaux ne subissent aucune cruauté et sont élevés en plein air avec une période de tonte respectée. 

Retrouvez Big Bad Yarn sur son site internet et sur son compte Instagram 

Léonie Pique Pique

Léonie Pique-Pique , mercerie parisienne éthique et écologique

Mercerie parisienne éthique et écologique, Léonie Pique-Pique fournit les matériaux nécessaires au développement de votre créativité en tentant de limiter au maximum les produits polluants, les déchets et les accessoires superficiels.

Savoir-faire original et intelligent, le DIY est un excellent moyen de prendre soin de la planète mais il faut également penser à varier les techniques : privilégier les matières biologiques, compostables et certifiées GOTS, ré-utiliser les chutes et les vieux tissus.

Retrouvez Léonie Pique Pique sur son site internet et sur son compte Instagram

Les éditions La Plage

Les Editions La Plage, maison d’édition depuis 1994

Maison d’édition depuis 1994, Les Editions La Plage compte aujourd’hui 270 titres au catalogue et publie environ 50 livres par an. Fondée par Laurence Auger et Jean-Luc Ferrante, ils introduisent à travers les différents ouvrages proposés par Les Editions La Plage le principe de « vivre autrement », de manière éco-responsable, en s’appuyant sur plusieurs thèmes : cuisine, yoga, éco-parentalité, cosmétiques et produits ménagers, couture…

Tous les auteurs de cette maison sont des spécialistes dotés d’un réel savoir-faire à transmettre. Découvrez-les sans plus tarder.

Retrouvez Les éditions la plage sur leur site internet et sur leur compte Instagram  

Maison Septembre

La philosophie de Maison Septembre se traduit par la création d'un produit sain, beau et réalisé avec des colorants sans danger pour l'homme et l'environnement

Doriane a toujours été attirée par l'artisanat et le fait-main, ce qui a donné naissance à Maison Septembre et à ses laines aux teintes poudrées et poétiques. La gamme de fils à tricoter 100% écologique est teinte artisanalement avec des végétaux selon la technique ancestrale de la teinture par bouillon.

La philosophie de Maison Septembre se traduit par la création d'un produit sain, beau et réalisé avec des colorants sans danger pour l'homme et l'environnement. La teinture végétale est à la fois complexe et évidente : elle est faite de nature et de patience.

Retrouvez Maison Septembre sur leur site internet et sur son compte Instagram 

Mars-Elle

Mars-Elle propose des popelines unies et imprimées, des jersey 100% coton unis et imprimés, des denim,...

Créatrice de tissus biologiques, Mars-Elle propose des popelines unies et imprimées, des jersey 100% coton unis et imprimés, des denim, chambray, molleton unis et imprimés, interlock imprimés ou encore des voiles de coton imprimés. Ces tissus sont 100% coton bio et remplis de bonne humeur avec des motifs uniques.

Découvrez aussi le "Guide pratique des tissus" des Editions Mango et retrouvez-y Mars-Elle. 

Retrouvez Mars-elle sur son site internet et sur son compte Instagram 

The Comptoir

Un circuit court et un grand respect de l'environnement, c’est comme cela que The Comptoir s’est créé

Créer des kits avec le strict nécessaire pour apprendre et réaliser un projet.
Pas de surplus, pas de suremballage, pas de plastique : un circuit court et un grand respect de l'environnement, c’est comme cela que The Comptoir s’est créé.

70% des kits sont composés de produits français et 20% de produits européens.
Les créations et les kits sont inspirés des années américaines de la fondatrice malgré qu’elle vive aujourd’hui en France, c’est donc grâce à son expatriation qu’elle détient source de joie et de sensibilisation.

Retrouvez The Comptoir sur leur site internet et sur leur compte Instagram 

Découvrez, ci-dessous, la charte éthique partagée par tous les membres du Pôle éthique 

Charte du pôle éthique

1. Généralités 

L’objectif de cette charte est de permettre aux entreprises qui le souhaitent, de participer aux activités du pôle éthique tout en s’engageant à respecter leur environnement, les hommes, les animaux et à ne pas les polluer ou les maltraiter, de quelque façon que ce soit.

La dimension éthique du pôle s’entend également au regard du faire ensemble, qui doit s’inscrire dans les valeurs de respect des autres et de leur intégrité.

La bienveillance, la collaboration, l’inclusivité sont des valeurs fondatrices, de la création des produits, jusqu’à la communication, avec tous les partenaires : employés, sous-traitants et clients.

Les exposants s’engagent à être honnêtes et transparents sur la provenance des produits, des matières premières, sur les labels et sur les process de fabrication.

Le pole éthique est un lieu physique et moral de respect et de bienveillance.

2. Les conditions préalables pour participer au Pôle éthique

Toute entreprise, qui est dans le respect de la nature et des êtres vivants peut prétendre à rejoindre le pôle éthique.

Les déclarations formulées par une personne, qui se porte candidate pour intégrer le Pôle ne seront pas systématiquement vérifiées. Le Pôle éthique préfère faire le choix d'une relation de confiance mutuelle, dès le début de la relation avec ses membres.

Le Pôle éthique incite les entreprises souhaitant l'intégrer sans en remplir les critères, à l'en informer explicitement. Ainsi, par des actions de conseils, le Pôle pourra accompagner ce membre vers une amélioration de ses pratiques, au regard du respect de l'environnement et des êtres vivants.

Mais l’objectif premier reste de respecter la charte, et d’être moteur dans les améliorations à apporter.

3. Pour les tissus

  • La fabrication des tissus biologiques suit les normes GOTS au moins jusqu’à l’étape de la teinture.
  • La provenance des tissus doit être connue et communiquée et la plus locale possible.
  • Les tissus biologiques sont donc sans produits chimiques nocifs pour l’environnement, les humains et les animaux qui vivent dans les champs de coton, lin etc ou a proximité, tant dans leur composition que dans leur process de fabrication.
  • Sont entendus comme produits toxiques, ceux figurant dans la liste suivante : le mercure, le plomb, le cadmium l'antimoine, l'arsenic, le chrome hexavalent, le cuivre, le nickel, le sélénium, le tellure, le thallium, l'étain et le zinc, les pesticides et fongicides agricoles.
  • Les fibres mixtes avec de l’élasthanne sont clairement identifiées sur les stands comme « non compostable » même si elles respectent la norme GOTS.
  • La communication doit être axée sur la slow fashion et la consommation raisonnée de tissus.

Il y a une tolérance sur le lin, chanvre, ortie, rami qui ne sont pas biologiques mais qui proviennent de cultures raisonnées et cultivés, filés, tissés, teints en Europe.

Il y a une tolérance, pour l’élasthanne en très petite quantité, qui peut être présent en respectant les normes GOTS, et pour le tencel et le lyocell, sous réserve qu’ils soient présents dans une proportion minime en regard du stock total d’une part, et d’autre part qu’ils aient les garanties nécessaires en termes de respect de l’environnement.

4. Pour les laines 

Dans la mesure du possible, les étapes doivent suivre la norme GOTS.

Les produits contenant des matières issus de la pétrochimie devront être en quantité minime lors de la vente. (La fabrication d'1kg de colorant d'origine pétrochimique nécessite environ 100kg de résidus pétrolifères, 10kg d'acides forts et de 1000 litres d'eau (source Pili – entreprise fabriquant des bio-colorants).

L’utilisation de l’urée comme dispersant est tolérée. Les tampons et retardateurs doivent être utilisés avec parcimonie et a terme éliminés.

a) Dans l’idéal pour la Fibre 

L'utilisation de fibres naturelles et locales est favorisée.

Le respect des hommes et des animaux est primordial. Les troupeaux doivent évoluer dans un espace naturel, ne subir aucune maltraitance (interdiction stricte du mulesing) et les périodes de tontes doivent être respectées. Avec des animaux non modifiés génétiquement.

Une tolérance est accordée aux laines superwash, sous réserve qu’elles soient présentes dans une proportion minime en regard du stock total d’une part, et d’autre part qu’elles aient les garanties nécessaires en termes de respect de l’environnement (interdiction de traitement chloré).

Les laines seront sourcées de manière la plus locale possible. Dans la même démarche, les fibres non locales (yak, cachemire...) seront tolérées à titre exceptionnel et devront représenter une partie minime du stock de laine. Une tolérance est appliquée pour la laine mérinos, bien que les circuits d'approvisionnement européen doivent être favorisés.

Les fils intégrant du mohair, devront, à terme, répondre au Responsible Mohair Standard (RMS).

Les fibres d’Angora doivent être récupérées en poils mort donc en brossant l’animal et non en les lui arrachant.

b) Dans l’idéal pour la teinture

L'utilisation de métaux lourds est proscrite, tout comme celle des colorants azoïques.

Sont entendus comme métaux lourds, ceux figurant dans la liste suivante : le mercure, le plomb, le cadmium l'antimoine, l'arsenic, le chrome hexavalent, le cuivre, le nickel, le sélénium, le tellure, le thallium, l'étain et le zinc.

La norme EN 14362, REACH devra être respectée. Elle fixe la liste des colorants azoïques interdits pour les produits importés de pays hors UE et sert de référence.

La présence de phtalates, de formaldéhyde et de dioxine est également proscrite.

Une attention particulière doit être portée à l'utilisation et au traitement de l'eau lors du processus de teinture. Il faut en effet veiller d'une part, à en consommer le moins possible et, d'autre part, à rejeter une eau saine dans le réseau des eaux usées.

5. Pour les broderies 

Les règles sont les mêmes que pour la laine et le tissu, le vivant doit être respecté sous toutes ses formes.

La gestion des déchets, le non recours au sur-emballage, la consommation locale, française ou européenne sont primordiales. La traçabilité de la provenance et de la fabrication des différents produits doit être garantie et claire. Une tolérance est faite pour ce qui est des cercles à broder, qu’ils soient en bambou ou en bois plus classique, puisqu’ils sont produits pour 98% d’entre eux en Asie.

Il est également important de penser à l’objectif final des produits proposés à la vente pour être sûr que ce ne soit pas le client qui se retrouve à gérer une charge non optimisée des déchets.

6. Pour les patrons

La marque de patron veillera entre autres aspects:

  • Sélectionner avec soin les matériaux (quand c'est pertinent) pour limiter l’impact environnemental notamment dans le choix et l’optimisation du papier et du packaging des pochettes. L’utilisation de papiers et cartons recyclés est l’idéal.
  • Créer des patrons qui sont présentés et se cousent avec des tissus en fibres naturelles afin
  • de promouvoir les matières éthiques.
  • Proposer une gamme de tailles la plus large possible, et du coup proposer des patrons inclusifs, voire une adaptabilité aux différentes morphologies.
  • Proposer des modèles avec des finitions résistantes et soignées.
  • Développer une approche de consommation raisonnée dans la communication.

7. Pour le cuir, la poterie, le papier 

Les conditions restent à définir, mais le recyclage, le respect de l’environnement, des êtres vivants doivent être prioritaires.

Le respect des valeurs et des engagements génériques cités dans les 1 à 12 doivent être respectés.

Pour le cuir, ceux issus de tanneries européennes sont favorisés et surtout sans utilisation de Chrome 6.

Pour la céramique, il est primordial d’utiliser des émaux excluant le plomb.

8. Pour le mélange des matières 

Pour les matières recyclées ou mélangées, elles doivent répondre au fait que les matières soient compostables. Si ce n'est pas le cas, les fibres mixtes sont clairement identifiées sur les produits comme « non compostable » même si elles respectent la norme GOTS.

9. Pour les autres exposants 

Dans le cas où l'exposant n’est dans aucune des catégories précédentes, le respect des valeurs et des engagements génériques cités dans les 1 à 13 doivent être respectés.

10. Pour l’emballage et la présentation des produits 

L’objectif est de minimiser l’utilisation des produits à forte charge CO2 issus de la pétrochimie.

Là où c'est possible, des alternatives circulaires recyclables et issues elles-mêmes du recyclage sont donc mises en oeuvre.

La présentation, le packaging et la mise en valeur des articles, doit se faire aussi sans les contaminer par des produits nocifs pour la santé et l’environnement.

Les emballages contiennent donc un maximum de carton/papier recyclés sur la totalité du produit.

L’emballage des produits réceptionnés avant la mise en vente doit être recyclé ou réutilisé.

L’ensemble des emballages ne doit pas contenir de produits toxiques nocifs conformément à la norme GOTS.

Donc tous les emballages sont recyclables, et avec un minimum de matière recyclées.

11. Travail avec des sous-traitants et collaborateurs et concurrence 

Il est de la responsabilité des participants au collectif du pôle éthique de sélectionner leurs sous-traitants et collaborateurs afin que ceux-ci répondent à l’ensemble de la charte.

Ce qui est applicable aux produits, l’est sur toute sa chaîne de production.

Le comportement des acteurs du pôle éthique est respectueux et bienveillant face aux sous-traitants, aux collaborateurs, aux clients, mais aussi face à la concurrence. Le respect des autres et de leur travail est primordial.

Le respect physique et psychologique, des sous-traitants et collaborateurs est primordial.

12. Les acteurs du pôle éthique 

Les membres du Pôle étique peuvent effectuer, si la nécessité s’en fait sentir et de manière exceptionnelle, une vérification des déclarations réalisées par l'entreprise qui fait partie du Pôle. En effet, au-delà de l'aspect de soutien collectif et de mutualisation, que permet ce Pôle entre ses membres, le Pôle étique souhaite pouvoir légitimement se positionner comme acteur de la slow-fashion. Cela nécessite de pouvoir garantir sa crédibilité et celle de ses membres.

13. En résumé 

Nous aspirons à faire changer les choses et à redynamiser l’industrie et l’artisanat Français et Européen.

Nous avons à coeur de vous informer et de vous aider à acheter en toute conscience, quels que soient vos choix d’achats.

Acheter un produit éthique, c’est acheter un produit qui n’a pas été fabriqué par des enfants, ni par des esclaves et vous avez la certitude qu’aucun humain et qu’aucun animal n’a été maltraité.

Ce sont des produits sans pesticide, sans fongicide, sans métaux lourds, sans produits nocifs pour l’environnement et pour les humains.

Vous avez la garantie que ce sont des produits sains et propres sur toute la chaîne de production.

Nous ne sommes pas parfaits mais nous y travaillons quotidiennement, nous sommes des entrepreneurs qui respectons le vivant.

Normes de références vers lesquelles les membres du Pôle s’engagent à tendre : 

  • Pour les fibres naturelles : GOTS
  • Pour les fibres artificielles : Lyocell et Tencel par Lenzing
  • Pour les teintures : REACH

Profitez dès à présent de notre tarif préférentiel

Achetez votre billet