Soies de pêche - Couverture

Soies de pêche - Collectionneurs invités 2020

Pour ses 200 ans, Au Ver à Soie nous fait découvrir dans les expositions un autre aspect de son exceptionnel savoir-faire

En effet, l’illustre maison nous embarque dans un monde passionné et passionnant, celui du montage de Mouches de pêche, de la connaissance des nombreuses et diverses plumes, ainsi que de l’histoire et des techniques particulières de cette discipline artistique.
Premier lien entre soie et pêche, les lignes en soie naturelle sont plus denses, à poids de numéro égal, que des lignes fabriquées avec des fils synthétiques. Plus fines, elles percent mieux le vent, sont plus discrètes et sans mémoire.

La première description d’une technique de pêche consistant à capturer des poissons tachetés à l’aide « d’hameçon » recouvert de plumes apparaît 200 ans avant J.-C. Depuis, bien d’autres passionnés ont participé à l’essor de cette pêche : Charles Ritz, Ernest Hemingway, Léonce de Boissay, Tony Burnand et, bien entendu, Robert Redford avec le film Et au milieu coule une rivière, adapté de la nouvelle La Rivière du sixième jour de Norman Maclean.
« Je suis partisan d'une imitation qui soit satisfaisante du point de vue de la truite » (Franck Sawyer, Keeper of the Stream, 1952)

Soies de pêche - Autres 1

Une « Mouche de pêche » est une imitation qui tend à reproduire, plus ou moins parfaitement, l'insecte ou une proie dont le prédateur se nourrit. Cette mouche artificielle est généralement faite par le pêcheur à la mouche lui-même en fixant sur l’hameçon divers matériaux, plumes et poils. Le fil de soie est utilisé principalement pour fixer les plumes et les fourrures sur une pièce courbée de fer pointu, tandis que la bourre de soie sert à imiter les couleurs des proies naturelles (insectes ou appâts). Les monteurs de mouche croient dans l’importance que les corps soient faits avec de la fourrure ou de la pure soie de bourrage d’une très grande variété de teintes et de couleurs. Beaucoup d’heures de montage en bonne compagnie avec des fils et de la bourre de soie de la meilleure qualité possible pour un travail délicat et précis. Cette activité de « montage de mouche » nécessite une grande dextérité et est pratiquée pour différentes techniques de pêche : à la mouche sèche, la technique reine, à la nymphe, à la mouche noyée, aux streamers. Ce process du montage est un véritable moment de plaisir que Bruno Pimpanini, monteur de mouches victoriennes — conseiller technique Pêche à Soie©— vous propose de partager au travers d’ateliers pendant toute la durée du salon.

Soies de pêche - Autres 2

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ESPACE 11 DES EXPOSITIONS

Vous pouvez vous inscrire aux cours Bruno Pimpanini pour Pêche à Soie© sur le lien suivant : https://forms.gle/276ABRteWek2wqEY9
Maître de la mouche victorienne, Bruno Pimpanini vous propose d’aborder et de comprendre les différentes techniques de mise en œuvre des matériaux utilisés pour la confection des mouches artificielles pour la pêche à la mouche tout en détournant ces techniques pour la réalisation d’une broche.

Durée : 1 h 30. Tarif : 45 euros
Nombre de personnes maxi par séance : 6
Tous les jours à 11h, 14h et 16h

Découvrez en plus sur le site internet d'Au Ver à Soie, leur page Facebook et leur compte Instagram