Connectez-vous

Le point sur les différents métiers de la couture avec la Chambre Artisanale de Couture de Paris et Régions

Pour la deuxième année, la Chambre artisanale vient diffuser son savoir-faire et son enthousiasme pour la couture ! Une rencontre à ne pas rater au coeur du salon, dans l'atrium central.


Une structure qui encadre les professionnels

Pochette zippée - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
Pochette zippée - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
La chambre artisanale de la couture et des métiers annexes de Paris et Régions est un syndicat qui regroupe les professionnels de la Couture. Créée en 1945, elle est constituée d’artisans, garants de qualité et de savoir faire.

C’est une structure d’échanges et de réflexions sur la formation professionnelle, ainsi que sur les problèmes fiscaux, sociaux ou commerciaux que peuvent rencontrer les artisans de la Couture. Son but est également de promouvoir le métier de la Couture au travers d’actions de communication telles que la participation à des salons, l’animation d’ateliers de Couture, l’organisation de défilés…

Depuis sa création cette structure regroupant des artisans était liée à la haute couture, sa grande sœur, et c’était elle qui parlait pour eux. Depuis peu l’artisanat vit sa propre vie. Et c’est avec l’énergie du nouveau né que l’artisanat commence à faire entendre sa propre voix.

Artisane Couturière : en quoi consiste son métier ?

Ceinture drappée - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
Ceinture drappée - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
L'activité de couturière consiste à concevoir, créer et exécuter des vêtements sur mesure. La couturière exécute les modèles d'après ses propres toiles ou patrons. Son travail consiste à aider la cliente à choisir le modèle qu'elle souhaite voir réaliser, à prendre ses mesures, à établir une toile en fonction du modèle choisi et à la régler à la morphologie de la cliente. Elle coupe ensuite les tissus et les doublures, prépare et effectue un ou plusieurs essayages, opère les rectifications nécessaires puis effectue les finitions et le repassage.

Si le métier requiert d'abord la maîtrise des techniques de fabrication, il nécessite également un sens artistique développé, le goût de l'harmonie des formes, des couleurs et des matières ainsi que des compétences administratives pour assurer une gestion rationnelle de l'entreprise.

... Et la brodeuse, que fait-elle, exactement ?

Col chemisier - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
Col chemisier - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
Si l'on retient comme définition de la broderie que c'est l’art d’orner un tissu ou tout autre support, son travail consiste à tendre son tissu « au carré », c’est-à-dire droit fils des 4 côtés, sur un métier à broder et à travailler en étroite collaboration avec une couturière qui lui « prépare » le tissu en lui passant les fils qui délimitent les contours. La broderie est faite avant que le vêtement soit coupé.

Le métier de brodeuse consiste souvent à poser des perles et des paillettes au crochet Lunéville, pour cette technique, elle travaille sur l’envers du tissu. Beaucoup de broderies sont faites également, au fil (passé plat, peinture à l’aiguille) ou en utilisant des rubans ou des ganses. La broderie d’or est parfois utilisée (lame, cannetille ou laminette).

La brodeuse professionnelle travaille principalement pour la haute couture, le prêt-à-porter de luxe ou sur des pièces uniques. Sa formation a lieu dans un lycée où elle passe un CAP ou un BMA (Brevet des Métiers d’Art) en broderie.

Modiste : une spécialisation hyper technique

Robe enfant - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
Robe enfant - création à réaliser pendant les ateliers de l'Aiguille en Fête, voir planning ci-dessous
Le métier de modiste exige d'abord et avant tout des compétences 
techniques, ensuite un minimum de créativité pour pouvoir se différencier des chapeaux produits en grande série. On peut bien sûr se fabriquer chez 
soi un bibi ultra chic avec trois fois rien, mais on n'improvise pas la
 fabrication d'une grande capeline ! Un minimum de connaissances et de matériel est requis ! Il faut avant tout avoir appris les gestes pour mouler un feutre, coudre la paille, assembler le sisal, travailler le buntal ou le parassisal.

Le CAP "modes et chapellerie" forme à la fabrication de tout 
type de couvre chefs : du bob pour enfant au chapeau de cérémonie, en 
passant par les casques de spectacles. Mais cette formation de base doit
 être complétée par un apprentissage en plumasserie et en
fabrication de fleurs artificielles. En effet, les garnitures de chapeau
sont l'élément le plus important de nos jours et c'est ce savoir-faire artisanal qui rend le travail des modistes unique.

Textil'ment Vôtre avec Marie José Vincensini

Plaid pour chambre d'enfant, création Textil'ment Vôtre
Plaid pour chambre d'enfant, création Textil'ment Vôtre
Cette adhérente qui à beaucoup participé cette année au travail de préparation des ateliers a démarré son entreprise dénommée "Textil'ment Vôtre, Artisan créateur Textile sur mesure et pièce unique", en juin 2009 à Paris.

Elle travaille essentiellement avec des particuliers en réalisant : des patchwork traditionnels et contemporains, de la décoration intérieure (coussin, rideaux, ...), ainsi que de multiples accessoires (sacs, trousses, ...).

Mais pas seulement, car elle collabore aussi avec des professionnels sur la décoration intérieure de restaurants : confection de serviettes brodées, création du logo ayant servi à ces broderies, réalisation de rideaux adaptés au mobilier choisi ; et sur divers d'autres projets en relation avec l'industrie du cinéma, des boutiques d'accessoires ou encore des boutiques de créateurs.

http://www.textilmentvotre.blogspot.com


Pour en savoir plus

Retrouvez la Chambre artisanale de couture de Paris et régions sur le salon au niveau de l'Atrium.

Pour contacter la Chambre :
Adresses des membres du bureau de la chambre artisanale de la couture de Paris et Régions (pour avoir la liste complète des couturières affiliées, téléphoner à une des responsables.
Peace Yigan (présidente), 11 rue d’Armaillé, 75017 Paris. Tel : 01 53 81 03 11
Sylvina Bravo (vice-présidente), 19 rue de Rocroy, 75010 Paris. Tel 01 48 78 56 89
Fabienne Lefranc (secrétaire), 7 rue Pillet Will, 60200 Compiègne. Tel : 06 22 53 87 16
Catherine Bernard (trésorière), 12 bis rue Géréral Pershing, 78000 Versailles. Tel 01 39 55 07 52



03/02/2012