Connectez-vous

A l'Aiguille en Fête, l'association Bébésquilts se mobilise pour les prématurés !


A l'Aiguille en Fête, l'association Bébésquilts se mobilise pour les prématurés !
Chaque année, un dimanche de novembre, une cinquantaine de quilteuses de Basse-Normandie se rencontrent à Tourville sur Odon ou à Hermanville sur Mer (en alternance 1 année sur 2) afin de réaliser des petits patchworks à l’attention des bébés grands prématurés bas–normands, hospitalisés au service de néo-natologie du CHR de Caen, encouragées le Professeur Guillois, chef du service.


Ces ouvrages jouent plusieurs rôles auprès des bébés et leurs parents :
- Les couleurs vives très contrastées favorisent la stimulation mentale et physique des bébés
- Le patchwork posé sur l’incubateur protège le bébé de la lumière ambiante permanente
- Les couleurs gaies apportent optimisme et réconfort aux parents
- Il réchauffe le bébé quand est pratiqué le peau à peau avec sa maman
- Propriété de l’enfant, le patchwork devient un lien fort entre l’hôpital et la maison
- Ces réalisations sont le symbole de la solidarité existant entre les femmes

Une idée nordique

A l'Aiguille en Fête, l'association Bébésquilts se mobilise pour les prématurés !
L’idée du bébéquilt vient de francophiles finlandaises, suédoises et allemandes côtoyées sur une liste internet d’échanges textiles ; les groupes de patchwork dans ces pays sont sollicités par les hôpitaux dans l’exécution de ces ouvrages particuliers.

Quant à l’idée d’une Journée de l’Amitié, elle provient de l’association France Patchwork.
Le concept de Journée de l’Amitié Bébéquilt est un moment privilégié de rencontre entre femmes prises d’une même passion autour d’un projet désintéressé.

POUR EN SAVOIR PLUS :
www.bebequilts.fr



27/01/2010